0 5 minutes 5 mois

La plupart des gens s’accordent à dire qu’une liaison sexuelle est considérée comme une infidélité, mais qu’en est-il dans d’autre cas : de nos jours, les relations sur les réseaux sociaux ont pris des proportions considérables et de nouveaux modes de relations amoureuses ont émergé.

S’engager dans une relation sexuelle virtuelle avec une personne autre que votre partenaire, se connecter avec un ex sur les médias sociaux ou maintenir un profil de rencontre en ligne  compte-t-il comme une trahison ?

La réponse dépend de la façon dont les personnes dans la relation définissent l’infidélité.

Mina est une spécialiste des relations de couple et donne de nombreux conseils aux individus seuls ou aux couples. Elle possède un sens de l’écoute et une expérience importante qui lui permettent d’intervenir pour superviser des thérapeutes. Elle travaille aussi pour des centre de coachings en ligne.

Pour Mina, il est intéressant de savoir ce que les gens entendent par “tromperie”. La majorité des personnes interrogées ont déclaré qu’un contact sexuel physique avec une personne extérieure à la relation atteignait toujours le seuil de l’infidélité. C’est la limite à ne pas dépasser.

La technologie a ouvert de nouvelles frontières à l’infidélité, car elle offre une plus grande accessibilité, un plus grand anonymat et des possibilités nouvelles. Et du coup tout n’est plus aussi simple pour définir l’infidélité dans les intentions et dans les actes.

Dépasser l’hypothèse de la simple insatisfaction relationnelle

L’insatisfaction dans le couple est une cause fréquente d’infidélité, mais elle est loin d’être la seule. Les spécialistes de la relation d’aide qui travaillent avec les gens sur le terrain savent que les situations à l’origine des histoires d’adultère sont complexes mais tiennent souvent en 2 catégories d’explications.

  • Les problèmes relationnels qui font que les besoins sexuels ou émotionnels du couple ne sont pas satisfaits l’un par l’autre.
  • La deuxième catégorie est celle des facteurs individuels – l’histoire personnelle et la santé mentale de chaque partenaire.

Traiter le traumatisme et ses conséquences

Le rôle des coachs et des thérapeutes est d’aider les personnes à mieux comprendre ce qui s’est passé, à lui donner un sens, afin que ce traumatisme ne définisse pas le reste de leur vie. Il doivent aussi pouvoir supporter le choix raisonnable : se séparer et d’aller vers d’autres relations ou poursuivre comme le conseil positivia.

L’amour est un domaine particulièrement délicat et il est difficile de guérir les blessures de l’âme. Des déceptions amoureuses peuvent mener à des actes graves et irréversibles. Les victimes d’infidélité peuvent correspondre aux critères du syndrome de stress post-traumatique. Certains spécialistes parlent de stress post-infidélité pour décrire ce parallèle.

La construction du récit de la liaison est une étape douloureuse mais cruciale pou faciliter la guérison sans minimiser ou exagérer les événements. Dans le cadre du conseil en matière d’infidélité, “chaque erreur compte” car les gens sont très fragiles, et c’est à ce moment-là qu’il faut être à l’écoute et empathique. Souvent les victimes de tromperie veulent poser à leur partenaire de multiples questions détaillées sur les subtilités de la liaison.

Comment surmonter l’infidélité ?

Mina est une spécialisée dans la thérapie de couple, et elle aborde le conseil en matière d’infidélité pour les thérapeutes de couple, coach en amour et un cabinet de voyance. Pour elle, il s’agit avant tout de maintenir une thérapie aussi équilibrée et compatissante envers le partenaire que possible. Elle encourage les coachs à prendre en considération les points de vues des deux partenaires et sur les problèmes non résolus dans le couple. Cela oblige à mettre vraiment toutes les cartes sur la table et à prendre les décisions en connaissance de cause pour ressortir su possible de l’épreuve avec une relation meilleure et plus forte.

Les solutions de paiement sur un e-commerce

Quels meubles pour une chambre d’enfant choisir ?