La vanille : les types, les propriétés, les bienfaits, les utilisations et le contre-indications
0 5 minutes 2 semaines

La vanille est une épice bien connue dans le domaine culinaire. Son arôme intense et sucré enrichit les bonbons, les liqueurs, les crèmes et plus encore. En effet, utilisé comme essence ou huile essentielle, il présente des propriétés cosmétiques et thérapeutiques remarquables.

 

Il est obtenu à partir de l’orchidée Vanilla planifolia, originaire des forêts tropicales humides de la côte est du Mexique. Les fruits de cette plante sont les fameuses gousses, contenant des milliers de graines, qui une fois cueillies sont fermentées et séchées. Cette orchidée est une plante grimpante qui préfère les zones chaudes et humides. Il produit des fleurs blanches (ou jaune pâle) et a des feuilles plates, alternées, entières et ovales avec un bout pointu. La tige, ainsi que les feuilles, contiennent un liquide clair et irritant qui peut provoquer des brûlures persistantes et des démangeaisons.

Les types de vanille

Voici les variétés les plus connues.

  • Le Bourbon : qualité exceptionnelle et originaire de Madagascar. Il a de longues gousses noires, souples et huileuses. Le parfum est floral, intense et avec des notes de cacao. La saveur est typique de la vanille. Il est principalement utilisé en pâtisserie et en crème glacée.
  • Le Mexique : la baie est noire et brillante. L’arôme a des notes chaudes, intenses et épicées. La saveur est caractérisée par un arrière-goût de fruits rouges. Il est principalement utilisé lors de la préparation de sucreries et de glaces mais aussi dans des plats salés aux caractéristiques épicées.
  • La Tahiti : ce type de vanille a des gousses charnues, épaisses, brillantes et brun foncé. Le parfum est délicat et chaleureux. Caractérisé par une saveur forte et des notes de fond de réglisse et de violette. Utilisation recommandée : pâtisserie, glaces et alcool.
  • La Papouasie-Nouvelle-Guinée : baie douce et charnue. L’arôme est très particulier car il s’agit d’un mélange de notes forestières, épicées et poivrées. Particulièrement apprécié dans la fabrication de glaces artisanales et de confiseries traditionnelles.
  • L’Inde : la baie de cette variante est très fine et brun foncé. L’odeur rappelle le chocolat et la saveur est très similaire à celle du cacao avec un léger arrière-goût de poivre. Il est beaucoup utilisé dans les salades de fruits ou dans les recettes salées à base de poisson et de viande blanche.

Les bienfaits de la vanille

Aphrodisiaque : pour plus d’informations, la médecine traditionnelle attribue à la vanille des vertus aphrodisiaques. En fait, au début des années 1900, il était recommandé de résoudre les problèmes sexuels. A l’époque, une étude avait été menée sur des ouvriers de la vanille qui révélait l’existence d’une maladie professionnelle appelée « vanillisme ». Parmi les symptômes de cette maladie figurait une forte excitation sexuelle. Cette propriété aphrodisiaque semble être due à certaines molécules, qui s’apparentant aux phéromones, s’opposent à la baisse de la libido.

La contre-indications

La consommation de vanille ne présente pas de contre-indications et d’effets secondaires particuliers à ce jour.

Le seul effet secondaire connu à ce jour est la possibilité de développer une réaction d’hypersensibilité à la vanilline. En savoir, il peut arriver que cette molécule aromatique, si elle entre en contact avec la peau, puisse provoquer des réactions allergiques cutanées qui donnent lieu à des taches rougeâtres plus ou moins étendues. Assez rares sont les allergies alimentaires à la vanilline qui, entre autres, surviennent surtout après l’utilisation de vanilline synthétique.