maquillage permanent
0 4 minutes 2 mois

La méthode du maquillage permanent est à privilégier pour ceux et celles qui souhaitent disposer de leur maquillage de manière durable. Cette pratique est à réaliser dans un salon où un professionnel pourra prendre en charge le patient et fournir un travail aux normes avec des résultats satisfaisants. Le visage et aussi le crâne sont les principales zones du corps traitées en matière de maquillage permanent. Il existe entre autres 3 techniques qui proposent des résultats impressionnants.

Le microblading

Technique de maquillage permanent qui a été importée d’Asie, le microblading s’est bien installé en occident. Beaucoup d’adeptes des rituels de beauté sont en effet tombé sous le charme de cette méthode qui offre la possibilité de ne plus s’embarrasser à se mettre du maquillage au quotidien pour s’embellir. En fait, le microblading est ce processus qui propose un maquillage durable. Il s’applique notamment au niveau des sourcils.

La technique consiste à dessiner des poils en plaçant des pigments biorésorbables sous la peau. L’opération se fait notamment à l’aide d’un stylo métallique doté de nano-aiguilles. Dans la pratique, le professionnel en microblading procède à l’insertion de pigments sous forme de traits fins qui viendront imiter l’aspect des vrais poils. Le processus permet de rectifier la ligne de sourcils ou encore d’en améliorer l’aspect en augmentant la densité des poils. C’est une technique de maquillage permanent qui est une solution intéressante pour des problèmes d’alopécie.

La dermopigmentation

La dermopigmentation représente l’une des méthodes de maquillage permanent qui sont le plus souvent proposées. Elle est très appréciée pour plusieurs raisons. En premier lieu, la dermopigmentation offre des résultats naturels époustouflants. Ensuite, il est à noter que le procédé peut être appliqué aussi bien au niveau des sourcils, mais aussi sur le contour des yeux et enfin au niveau des lèvres. Ce qui donne un choix intéressant aux patients. Enfin, la dermopigmentation se distingue par l’usage d’un outil spécial, bien élaboré du nom de dermographe.

Quant à la technique proprement dite de la dermopigmentation, il consiste notamment en l’injection de pigments, colorés, biorésorbables au niveau du derme de la peau. Pour ceux et celles qui désirent se lancer dans la pratique de cette technique révolutionnaire de maquillage permanent, il est nécessaire de suivre une formation. Nombreux sont les établissements spécialisés qui proposent différents cursus dans le domaine de l’esthétique. Une formation en dermopigmentation des sourcils peut y être suivie par exemple.

La tricopigmentation capillaire

Apparenté à la dermopigmentation, la méthode de tricopigmentation capillaire est comme son nom l’indique, dédié au cuir chevelu. C’est une technique de maquillage permanent qui est réalisée sur le crâne. Elle est une alternative intéressante pour les personnes qui souffrent d’alopécie. Il s’agit notamment d’implanter des pigments biorésorbables dans le cuir chevelu.

Les résultats ne seront complètement visibles qu’après 3 à 4 séances de tricopigmentation, espacées d’environ 30 à 40 jours entre elles. Les pigments à injecter ne remontent techniquement à la surface du crâne qu’entre 10 à 15 jours suite à la première séance. Pour finir, cette méthode de maquillage permanent peut tout à fait venir compléter une opération de microgreffes, pour un rendu encore plus satisfaisant.

 

Pour voir plus d’articles, vous pouvez visiter ce blog.