0 4 minutes 12 mois

Les monte-escaliers peuvent être adaptés à la plupart des escaliers, y compris ceux des maisons privées et des bâtiments commerciaux. Cela est vrai même pour les escaliers non linéaires, étroits, extérieurs ou recouverts de moquette. Il existe toutefois certaines exceptions, en fonction de l’espace disponible et de l’accessibilité de l’électricité. Avant de nous avancer et d’expliquer les subtilités de l’installation, nous allons d’abord présenter ce qu’est exactement un monte-escalier.

Qu’est-ce que un monte-escalier

Communément  appelé ascenseur, un monte-escalier est une chaise mobile électrique qui est montée sur un rail qui à son tour transporte son utilisateur vers le haut ou vers le bas d’un escalier. Les monte-escaliers offrent une solution de mobilité fiable et sûre pour les personnes qui ont peur des escaliers ou qui souhaitent se protéger contre les chutes. De plus, le monte-escaliers est confortable, facile à gérer et peut être utilisé silencieusement.

Un monte-escalier peut être contrôlé via des télécommandes ou depuis la console du fauteuil. Cela donne aux utilisateurs une autonomie dans leurs déplacements. De plus, les fonctions de freinage d’urgence automatisé et manuel assurent davantage la sécurité de l’utilisateur.

Variables de l’installation des monte-escaliers

Après avoir abordé les principes de base des monte-escaliers, nous allons maintenant aborder les questions ou les doutes les plus courants des consommateurs concernant l’installation d’un monte-escalier.

Lorsque vous pensez à un monte-escalier, vous imaginez une chaise montée sur un rail qui est à son tour fixé à l’escalier. Vous vous asseyez sur la chaise et, en appuyant sur un bouton, elle vous fait monter ou descendre les escaliers.

Pour la plupart des gens, c’est une excellente solution, mais que faire si des douleurs aux genoux, aux hanches ou au dos vous empêchent de vous asseoir sur une chaise classique à dossier droit ? Si c’est votre cas, vous pouvez naturellement penser qu’un monte-escalier est inutile, car vous ne pouvez pas vous asseoir sur la chaise.

De nombreuses pathologies rendent douloureux, voire impossible, le fait de s’asseoir dans une position conventionnelle, notamment divers types d’arthrite affectant les articulations du genou et de la hanche, ou une série de problèmes lombaires. Elles rendent les déplacements difficiles, en particulier pour monter et descendre les escaliers, et un monte-escalier serait donc une aide précieuse à domicile.

C’est pourquoi nous proposons le monte-escalier debout comme solution polyvalente et pratique pour ceux qui ont des difficultés à s’asseoir ou à plier les genoux. Il peut être utilisé en position assise classique ou debout. Cette polyvalence en fait également une excellente option pour les établissements tels que les maisons de soins, où plusieurs personnes ayant des besoins différents utiliseront le monte-escalier.

Tous les monte-escaliers sont conçus pour se mettre en marche et s’arrêter en douceur, fluidement, sans secousse  pour glisser à un rythme régulier vers le haut et vers le bas des escaliers, de sorte que se tenir debout sur la plate-forme et se tenir aux barres d’appui sécurisées reste une option très sûre. Si nécessaire, de petites modifications peuvent également être apportées au rail du monte-escalier, en haut ou en bas, afin de s’assurer que le monte-escalier vous amène à un point sûr et plat où vous pouvez simplement monter et descendre.