0 5 minutes 4 mois

Se mettre au running facilement

© TomTom

Quand on veut se mettre au sport, on pense souvent running. Ce choix paraît évident, simple, pourtant se mettre au running n’est pas aussi facile qu’il y parait. Alors pour bien vous lancer, je vous donne quelques conseils essentiels ! Pour retrouver tous mes conseils (sport, nutrition…), je vous invite à faire un tour sur mes autres articles.

 

  1. Le choix des chaussures

Pour commencer, vous allez avoir besoin de chaussures, mais prendre la première paire pourrait être une grave erreur. Je vous conseille d’aller dans un magasin spécialisé où l’on saura vous orienter vers la bonne paire. Avec de bonnes chaussures vous éviterez des blessures inutiles et vous serez plus à l’aise pour bien commencer. Pour mieux vous sentir, faites attention à votre corps, et si besoin demandez conseil à un podologue. Sinon, vous risquez de vous blesser, et si jamais c’est le cas, il faudra aller voir un kinésithérapeute pour vous aider à améliorer votre geste. Vous trouverez des conseils ici : http://rpgbelgique-kine.be/.

 

  1. La foulée

Avant même de penser à son plan d’entraînement, à son futur chrono pour un 5 km auquel vous souhaitez participer dans 3 mois, il faut essayer de courir un peu et trouver sa foulée. Je vous recommande de faire quelques sorties tranquilles avec vos nouvelles chaussures pour vous tester et savoir comment vous courez. Il est important de faire attention à votre geste ; une bonne foulée permet d’avoir de bons appuis avec un haut rendement énergétique. Trouver sa foulée est souvent long, et il vous faudra de nombreux entraînements pour réussir à vous connaître et à avoir votre foulée. Je vous recommande, si possible, de vous faire corriger dès le début sur vos éventuels défauts. Corriger un défaut dès le début est beaucoup plus facile que d’attendre que le corps se soit fait à une mauvaise posture et une mauvaise technique. Vous devez faire très attention à votre posture, si vous avez un mauvais geste, que vous êtes courbé, vous risquez de vous blesser très rapidement. Pour débuter, ne faites pas plus de 3 sorties par semaine, allez-y très doucement. Je vous donne plus de conseils sur www.benjaminsant.fr.

 

 

  1. Vos entraînements

Vient maintenant le temps de penser à faire un programme, vous avez fait quelques sorties, vous vous êtes testé. Vous allez pouvoir fixer de bons objectifs et mettre en place un programme. Un programme doit être très progressif, à fixer de trop gros objectifs, on se blesse, alors soyez progressif et patient ! Les résultats arriveront assez vite avec de la régularité et de l’envie ! Les 6 premiers mois vous allez pouvoir faire 2-3 séances par semaine avec 2 footings et une séance d’endurance fondamentale, je vous renvoie à cet article où je vous explique ce qu’est l’endurance fondamentale.

En plus, vous pourrez faire une séance de renforcement spécifique pour la course à pied. À chaque entraînement, pensez à bien vous échauffer et faites quelques gammes pour améliorer votre foulée. Ne commencez pas à courir tous les jours et à faire du fractionné, cela entraînera simplement une blessure. Au bout de 6 mois, vous pourrez commencer à faire des séances plus dures !

 

  1. La récupération

Quand on commence, c’est un sujet auquel on ne pense qu’à travers les courbatures, pourtant c’est une question essentielle et il faut s’y intéresser pour bien progresser. Vos muscles ont besoin de récupérer après une séance, et une séance de footing produit de la fatigue musculaire. Après un footing, il faut laisser du repos, donc n’enchaînez pas les footings jour après jour, car je ne suis pas le meilleur pronostiqueur, mais je pense que vous avez vous faire mal, faute de récupération. Une séance d’endurance fondamentale produit beaucoup moins de fatigue, mais ce n’est pas non plus une raison pour enchaîner trop souvent. Prenez le temps d’être progressif et augmentez lentement votre charge d’entraînement.

 

 

Maintenant c’est à vous de commencer, alors rendez-vous dans un magasin pour acheter vos chaussures et allez courir ! J’espère que mon article vous aura aider à vous mettre à la course à pied ! Je vous souhaite un bon entraînement et une bonne progression !