0 4 minutes 4 mois

Dans la première partie de notre guide des tampons, nous avons présenté les tampons encreurs. Si vous travaillez dans un domaine professionnel ou administratif, vous ne pouvez pas manquer le sceau. De plus, c’est l’un des premiers articles personnalisés achetés par les entrepreneurs. Bien qu’il n’ait finalement aucune valeur légale, le tampon ajoute une touche professionnelle à votre événement.

Le tampon encreur est votre signature, votre signature au bout des doigts, votre badge, votre propre symbole. C’est un élément professionnel indispensable. Pour pouvoir choisir un tampon, il faut comprendre sa composition.

Définition du tampon encreur

Le tampon encreur est un système de marquage manuel indirect qui vous permet d’imprimer du texte, des motifs et des logos sur des supports poreux (comme le papier) rapidement, facilement et avec une haute qualité. L’application de base pour les particuliers ou les professionnels est d’imprimer leur adresse de livraison sur des enveloppes. Par rapport à l’écriture manuelle de ces informations, les tampons encreurs peuvent faire gagner du temps tout en offrant une apparence propre et professionnelle.

Le tampon professionnel permet uniquement de remplir les obligations légales de l’entreprise concernant certaines mentions légales figurant sur les documents produits par la société. Ceci doit être pris en considération lors de la personnalisation de vos tampons.

Histoire du tampon encreur

Pour comprendre l’origine de notre tampon encreur moderne, il est nécessaire de comprendre quelque chose qui est essentiel pour atteindre la situation actuelle. La création du premier système de marquage, l’invention du caoutchouc, a finalement réalisé l’universalisation des tampons à cadre en bois, puis l’émergence des tampons automatiques. Bien sûr, c’est Goodyear qui a découvert la vulcanisation du caoutchouc qui a fait exister les tampons tels que nous les connaissons. En effet, avant cela, les systèmes de marquage existants peuvent se targuer d’être les ancêtres des autres technologies de marquage actuelles, telles que la sérigraphie, la gravure ou la tampographie.

Composition d’un tampon encreur

Il existe essentiellement deux types de tampons distincts, les tampons en bois et les tampons automatiques. Bien qu’ils soient complètement différents dans leur composition, ils fonctionnent de la même manière.

Fabrication d’un tampon encreur

Vous voulez tout savoir sur le remplissage des tampons encreurs ? Vous êtes en bonne condition physique, dans ce guide, nous détaillerons toutes les informations à connaître sur le sujet, de la création du modèle de tampon au test du tampon après sa fabrication, en passant par sa fabrication.

Nous espérons que ces informations vous aideront à comprendre ce que vous pouvez et ne pouvez pas faire avec les tampons.

Pour plus d’articles, visitez nos sites.